Siao Mei  

     

Accéder à mon compte

Si vous avez perdu votre mot de passe, cliquez ici
Email :
Mot de passe :



 




"Pearl entre lumière et drame" bientôt en téléchargement toutes tablettes de lecture !






Pearl entre lumière et drame, est en téléchargement toutes tablettes de lecture




 

Entre Peinture et Musique

S’il est un bonheur qu’il m’est impossible d’occulter,  c’est mon :

« Enfance entre  La Musique et la Peinture »

La Musique, par ma mère adoptive Solange Renié, harpiste

La Peinture, par le célèbre André Hambourg, aux multiples chefs d’œuvres.

 Mais aussi par l’épouse de ce dernier,  Nicole, qui sut si bien éveiller en moi la sensibilité que tout enfant possède en lui sans le savoir.

Jef, mon père, quant à lui, était un  amoureux à la fois de la musique de son épouse et de la peinture de son grand ami André. 

Il était aussi un artiste,  lui-même, grand expert en calligraphie chinoise.

Nos deux familles  habitaient le même immeuble, quartier Montparnasse à Paris,  entre la Closerie des Lilas et la Coupole  et je vivais dans un atelier d’artiste,  juste au dessus de celui de la famille Hambourg.

C’est ainsi qu’André peignait  avec un  plaisir, sans cesse renouvelé,   au son de la musique de  Solange, ma virtuose de mère qui sans relâche reprenait à la harpe,  ses partitions, jusqu’à atteindre  la                        « tonalité juste ». C’est seulement alors qu’elle passait avec  fluidité aux morceaux suivants.

André et Solange pratiquaient leur art avec joie et souffrance à la fois. C’est,  toujours impressionnée que j’observais le visage de ma mère s’animer alors que ses doigts couraient sur les cordes de son instrument,  ses  pieds  allant avec adresse d’une pédale à l’autre.

De même le regard d’André était-il d’une rare intensité et sa vivacité extraordinaire. Je me souviens dans la loge du théâtre français à Paris, l’avoir vu remplir un plein carnet à dessin de croquis le temps d’une pièce.  Sa main et son crayon semblaient ne plus faire « qu’un » et la justesse des expressions des acteurs incroyable.

J’eus aussi l’insigne honneur qu’il éprouve l’envie de me prendre pour modèle, notamment pour une huile, lors de mes 17 ans.  Son regard de peintre se posait alors sur moi avec calme et affection.

Quant à Jef,  mon cher Père adoptif, sa complicité intellectuelle avec André emmenaient les deux hommes à converser  des heures durant, lors d’échappées complices  au Raspail vert, brasserie qu’ils affectionnaient et où ils avaient leur table.

Non contents de se voir quotidiennement, nous partions souvent, lors des congés  dans la résidence secondaire des Hambourg  dans la vallée d’Auge où  Nicole m’avait crée une vraie chambre de « jeune fille » et fait choisir le papier peint, les tissus des rideaux.  J’avais même droit à une ravissante coiffeuse à volants, le tout d’un romantisme fou, ce qui faisait de cette pièce, un refuge de lecture et méditation pour l’éclosion de l’enfant qui deviendrait bientôt femme.ambour a pratiqué l’amitié avec un sens indéfectible.  Sa vie est parsemée de rencontres virant à la complicité pour des partages artistiques autant qu’humains ;

Tout chez les Hambourg était source d’enrichissement et j’eus la chance de rencontrer à leur table de nombreux artistes, écrivains, journalistes, et surtout des êtres « rares ».

A Nicole et André, les êtres solaires  de mon enfance, je suis aujourd’hui heureuse de dire tout simplement « Merci ».

André s’en est allé un jour,….

Comme l’a si joliment écrit Nicole dans le premier catalogue raisonné qu’elle a édité sur son mari,  et je me permets de reprendre cette phrase  qu’elle a choisie en introduction :

Le temps s’en va (…)

« las, le temps non, mais nous nous en allons »

Ronsard

 

« Time is flying(…)

« Nay, It’s not time that flies but we that go »

Ronsard

 







 
  

Je soutiens avec ferveur et dignité le combat de madame Siao-Mei

Le premier était bouleversant et le deuxième a venir tout autant

le cancer est un fléau a vaincre pour plus de vie en France et dans le monde

Bien cordialement

Pr Stéphane Oudard

 




   

  
 « Pearl, entre lumière et drame »

 Poignante Romanesque, Aventureuse Histoire vraie, D’une  Beauté Eurasienne" Qui faisait chavirer les cœurs

Editions Amalthée, Distribution HACHETTE

 

L'extraordinaire destin d'une petite chinoise

Dans une Chine éclatée par la guerre civile, au plus fort de la révolution de 1949, Siao-Meï naît d'une mère déjà veuve, le navire sur lequel son père fuyait ayant sombré en mer de Chine, faisant mille cinq cent victimes.
Adoptée et chérie par le consul de France en Chine et son épouse, élevée à Taïwan, en France et en Rhodésie, au gré des postes diplomatiques de son nouveau père, Siao-Meï, entre souvenirs et sentiments, livre son parcours atypique.

Aujourd'hui mariée à un Français, mère et grand-mère, elle rend hommage à la valeur de « ses » deux familles à travers tous les événements historiques et personnels, l'essentiel de sa famille naturelle étant dispersé entre la Chine et les États-Unis.
Ce récit débute en pleine guerre sino-japonaise, lors de l'exécution de son grand père.
Il met en évidence la vie tourmentée de cette Chinoise déracinée, entre deux cultures et deux familles.

Les droits d'auteur sont versés à la Recherche et Lutte contre le Cancer du Professeur Oudard

   



 



Chine, guerre civile,  révolution de 1949, www.siao-mei.com www.xiao-mei.com siao mei Siao-Meï, le consul de France en Chine, Taïwan, France, Rhodésie, postes diplomatiques,  États-Unis. La recherche, La déception, L'arrivée de la concubine, Nanning, sud de la Chine, vers 1925, Lulin et Huang la rencontre Guilin, 1941, Les feux de la guerre, Guilin, Chongqing, Shangai, Tianjin, 1941-1948, Le naufrage du Taiping, janvier 1949, Mon adoption, ou ma véritable naissance, mars 1953, Mon enfance, entre Paris et la Rhodésie, 1955, Jopseh Siguret et Solange, 1931, Consul de France en Asie, 1932-1953, Elizabeth, une soeur enfin retrouvée, 1976, Elizabeth ou le rêve américan, 1979, Jack, le traumatisme et la revanche, 1959, Aujourd'hui, une famille heureuse, Entre deux pays, entre deux cultures, Archives du ministère des Affaires étrangères à Paris. Pom Bessot, Nicole et André Hambourg,  Shuang Zhou,François Hauguel, journaliste, Matthieu Lin, Serge Gauthier, ARTIC, Association pour la Recherche de Thérapeutiques Innovantes en Cancérologie, Hôpital Européen Georges Pompidou, service Oncologie Médicale, Professeur Stéphane OUDARD, FDA, AFSSAPS rs, nifacio, Marine de Bonifacio, librairie presse Simoni , librairie presse Bonifacio, Eurasienne Leclerc, Carrefour, Sainte Adresse, Cancer, Cancer du poumon, lutte cancer, Recherche cancer, Recherche, hôpital Pompidou, Voile, Voilier, Naufrage, voyages, tour du monde, course transatlantique, atlantique, Vénézuela, Martinique, Antilles, Grenade, Lavezzis, îles Lavezzis, île, plongée sous marine, San Diego, Californie, New York, Etats Unis Soie Suzhou Hangzhou Voile Voilier Transat Wauquiez Pilot Saloon Amour Réincarnation Vie Espoir Au delà Inde Bénarès Taji Mahal Bouddha Népal Katmandou Everest Chaîne montagne Monts Himalaya Tibet Potala Eurasienne Chinoise Chine Pékin Shanghai Temple Moine Naufrage Venezuela Hong Kong Pearl Soldats Xian Muraille  Grande muraille Cancer Cancérologie Maladie Professeur Oudard Hôpital Pompidoul Cancer du poumon Recherches médicales Espoir Chimiothérapie

 

 

 

conception : © Acksoft